Actualité
Share
mardi 9 mai 2017 - 15:00

Pourquoi recruter en alternance avec Jobfair


 

Le métier d'expert-comptable est un métier en pleine évolution. Loin de réduire leurs effectifs, les experts-comptables embauchent des jeunes, considérés comme particulièrement à l'aise avec les nouvelles technologies.

Et l'une des solutions pour embaucher des alternants est la participation à Jobfair. « Cela fait trois ans que nous participons à Jobfair et chaque année nous recrutons un alternant lors de ce salon. » rappelle Camille, Expert-comptable.

Romain Munoz, étudiant en DSCG a été recruté en cabinet via Jobfair, en 2016. Pour lui, il y a « de nombreux candidats et tous ont un profil différent ce qui permet de pouvoir répondre aux demandes de cabinets de typologies variées ».

 

L'expert-comptable qui a un temps limité et souvent du mal à recruter, gagnera du temps avec Jobfair

D'un côté, nous avons des candidats motivés qui envoient des courriers dès le mois de mars pour le mois de septembre.

De l'autre, nous avons des experts-comptables très occupés, qui n'ont pas toujours le temps de faire le tri dans les candidatures, surtout en période fiscale.

Le recrutement des jeunes collaborateurs n'est donc pas toujours anticipé. Pourtant, ces jeunes recrues peuvent apporter beaucoup à un cabinet en pleine évolution.

En échange de leur apprentissage, ils apporteront leur agilité avec la technologie.

Jobfair est là pour faciliter les rencontres entre les deux parties, experts-comptables et étudiants, pour que l'alternance devienne un échange gagnant-gagnant.

 

L'alternance pour former ses futurs collaborateurs aux changements à venir

L'automatisation est le nouvel enjeu des cabinets, un nouvel enjeu qui peut permettre d'attirer toujours plus de jeunes, peu enclins aux tâches répétitives.

L'automatisation permet aussi aux cabinets de dégager du temps pour mieux se concentrer sur la satisfaction du client.

Parce que les robots ont leurs limites et ne peuvent pas assurer la comptabilisation de toutes les tâches, il faut des salariés expérimentés pour contrôler ce travail.

Les cabinets ont donc des arguments pour attirer ces jeunes. Le travail de saisie est remplacé par :

  • la gestion des informations saisies parfois par le client lui-même ;
  • l'analyse des données disponibles ;
  • la relation avec les clients pour mieux les satisfaire.

La notion de Fast Closing ou clôture rapide pourrait, grâce aux nouvelles technologies, devenir la norme dans les cabinets.

 

Aider les experts-comptables à recruter en alternance du BTS au DSCG

Les petits cabinets ont longtemps cherché à recruter des collaborateurs de niveau BTS qu'ils ont ensuite fait évoluer.

L'automatisation change la donne. Les postes de saisie pure sont menacés par cette nouvelle technologie.

Résultat : l'expert-comptable recrute davantage à partir du BAC+3 et jusqu'au BAC+5, même si les titulaires de BTS ne sont pas oubliés. Les DCG et DSCG, à l'aise avec l'informatique et parlant anglais sont de plus en plus recherchés.

Mais comment évaluer la motivation d'un candidat, si ce n'est en le rencontrant en-dehors du cadre habituel qui est celui de l'entretien d'embauche ? Comment découvrir des candidats à l'aise avec l'outil informatique ?

Les séances de jobdating proposées par Jobfair permettent aux experts-comptables de rencontrer ces jeunes, de se faire une opinion sur leurs motivations et leurs attentes. Nouveauté 2017 : les experts-comptables pourront personnaliser leur recherche pour faciliter une première sélection des candidats qu'ils rencontreront.

 

Je souhaite participer