Actualité
Share
mercredi 5 juin 2019 - 17:30

Le Contrôleur de stage

 

Devenir contrôleur de stage, c’est accepter une responsabilité dont tout professionnel peut tirer de nombreux bénéfices. C’est s’investir dans les projets de développement de la profession, œuvrer à son renouvellement et à la pérennité des cabinets.

Le contrôleur de stage, va dans la mesure de ses possibilités, participer au développement de sa profession en apportant son expérience, en partageant ses connaissances avec ses confrères et avec les stagiaires qu’il contrôle et en participant aux actions de formation.

En supervisant le stagiaire, le contrôleur de stage a le privilège de l’initier à la vie professionnelle, de lui transmettre une tradition qui complète l’apprentissage acquis sur les lieux du stage avec le maître de stage. Il devra lui témoigner une attention particulière.

Son profil :

Le contrôleur de stage doit :

  • Etre inscrit au tableau de l’Ordre des Experts Comptables et exercer depuis au moins 3 ans (une exception est possible pour les membres du CJEC de devenir contrôleur de stage avec une ancienneté d’inscription au tableau de 1 an seulement au lieu des 3 prévus par les textes, sous conditions d’intervenir 1 an en co-animation au côté d’un contrôleur de stage « expérimenté ». La rémunération journalière sera partagée par parts égales entre les 2 contrôleurs.
  • Etre à jour de ses cotisations.
  • N’avoir fait l’objet d’aucune sanction disciplinaire ou pénale.
  • S’engager à respecter les textes, règlements et procédures organisant le stage.
  • Accepter d’utiliser les nouveaux outils de communication et de formation ou de se former à cet effet.

Nous avons besoin de vous !

Contact :

Christelle Alvarez
calvarez@oec-paris.fr